Perou

Le Pérou est très dépendant des énergies fossiles et veut diversifier son mélange énergétique.

Le Pérou est un pays de l’ouest de l’Amérique du Sud, bordé au nord par l’Équateur et la Colombie, à l’est par le Brésil et la Bolivie, au sud par le Chili et à l’ouest par l’océan Pacifique. Sa superficie totale est de 1 285 215 km2, ce qui en fait le troisième pays d’Amérique du Sud, après le Brésil et l’Argentine. Lima est la capitale du pays et son principal centre économique. Le Pérou peut être divisé en trois régions topographiques distinctes : la plaine côtière (la costa), les Andes (la sierra) et les terres amazoniennes (la montaña). Chacune présente des caractéristiques – climat, ressources, végétation, développement économique – très différentes.

Le Pérou est très dépendant des énergies fossiles et veut diversifier son mélange énergétique !

Pour répondre à la demande croissante de la population en énergie (+8% par an depuis dix ans), le Pérou s’est lancé dans un grand programme de diversification de ses sources d’énergie. La construction par T-Solar de deux centrales photovoltaïques d’une capacité totale de 44 MW vient répondre aux besoins nouveaux du pays. En effet, suite à un appel d’offres de l’État en 2011, T-Solar, producteur indépendant d’énergie solaire photovoltaïque, s’est vu attribuer le marché avec le soutien financier de Proparco, filiale de l’Agence française de développement (AFD). Le tout pour un investissement de plus de 165 millions de dollars.

Situées au sein des districts de La Joya et de Caylloma, les deux centrales solaires vont produire une énergie plus propre au profit de 80.000 personnes tout en créant des emplois locaux et générer des impôts pour les administrations locales.

Les deux centrales, réalisent des performances «qui dépassent de 15% les prévisions», se félicite Emmanuelle Matz, responsable de la division Infrastructures et mines chez Proparco. «75 GWH sont fournis chaque année à l’État et le surplus est vendu à des sociétés de distribution privées, le secteur étant largement ouvert au Pérou», détaille-t-elle.

comment closed