Article Pologne

Climat : la Pologne annonce vouloir ratifier l’Accord de Paris… Sous conditions !

La Pologne (Rzeczpospolita Polska en polonais) est un pays d’Europe centrale. Le pays est frontalier de l’Allemagne, de la Biélorussie, de la République Tchèque, de la Slovaquie, de l’Ukraine et de la Lituanie, ainsi que de l’enclave russe de Kaliningrad. Depuis le 1er mai 2004, la Pologne fait partie de l’Union européenne.

La superficie de la Pologne est de 312 684 km². C’est essentiellement un pays de basses terres, situé dans la grande plaine nord-européenne. Seul le sud du pays présente un relief montagneux. Comptant une population totale de avec une population de 38 millions d’habitants, la Pologne fait partie des 50 pays les plus peuplés du monde.

La Pologne, l’un des pays les plus charbonniers d’Europe, s’apprêterait à déposer ses instruments de ratification auprès de l’ONU. Mais sous certaines conditions. Dans une lettre adressée aux ministres européens de l’Environnement (mise en ligne sur le site Climate Home), datée du 26 septembre 2016, Jan Szyszko, le ministre de l’Environnement polonais explique que:

  • la Pologne consentira à la ratification de l’Accord de Paris par l’UE, à condition que ses réductions d’émissions déjà réalisées dans le cadre du protocole de Kyoto et que la spécificité de son mix énergétique soient prises en compte.”

Jan Szyszko rappelle ainsi que le pays “est riche en sources d’énergie telles que la houille et le lignite qui forment le socle de l’économie polonaise et de son développement durable”. Il ajoute que “la Pologne a besoin de développer de nouvelles centrales électriques au charbon, afin de satisfaire à la demande croissante en électricité et au remplacement de centrales vieillissantes et inefficaces”.

Par ailleurs, le ministre polonais exige également la prise en compte, dans l’effort sur la réduction des émissions de GES, de l’exploitation des forêts, du développement de la construction de bâtiments en bois permettant de stocker du CO2, de l’utilisation de la biomasse issue des forêts et de l’agriculture afin de produire de l’énergie, du potentiel de l’énergie hydraulique et des ressources géothermiques, chiffres à l’appui.

Source: www.novethic.fr

comment closed